investir dans une colocation est très rentable

Baptiste

Investir dans une colocation

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

De nos jours, on entend surement beaucoup plus parler de colocation qu’avant et même de coliving. Mais qu’est-ce que la colocation ? La colocation c’est lorsque plusieurs (au minimum 2) personnes habitent dans le même logement sans bien-sûr être marié ou couple. On entend souvent parler de colocation lorsqu’on parle des étudiants puisque ce système de location permet aux personnes d’avoir un loyer à payer bien moins cher. Mais de nos jours non seulement les étudiants, mais d’autres personnes, généralement des amis, décident d’habiter en colocation. Vous avez donc une carte à jouer en tant qu’acheteur pour investir dans une colocation.

Pourquoi investir dans une colocation est-il intéressant ?

Comme nous l’avons dit dans la définition d’une colocation, on entend plus souvent parler de ce genre de location. Pourquoi ? Tout simplement parce que beaucoup plus de personnes se tournent vers ce genre de location. Quel public toucher lorsqu’on décide d’investir dans une colocation ?

La plupart des personnes qui décident de faire de la colocation sont en général des étudiants puisqu’ils ont des moyens plus limités. On peut rencontrer aussi des jeunes qui décident de vivre entre amis, des personnes célibataires qui décident d’habiter ensemble vu la hausse des loyers surtout dans les grandes villes ou également des personnes étrangères qui s’installent dans certaines villes. Comme nous l’avons compris il y a de la demande dans le marché de la colocation. C’est pour cela que cet investissement est très intéressant. Maintenant que nous avons vu quel public on peut toucher lorsqu’on propose une colocation, il est important de cibler les endroits susceptible d’être avantageux pour ce genre d’investissement.

Dans quel endroit est-il bien d’investir ?

Les villes étudiantes

Comme nous en avons déjà parlé plus haut, la plupart des personnes intéressées par la colocation sont des étudiants. Il est donc logique lorsqu’on veut investir dans une colocation de se tourner vers les villes où se trouvent des universités. On parle même parfois de villes universitaires, c’est à dire des villes où se trouvent d’importantes fonctions universitaires comme Paris, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Lille, Caen, Clermont-Ferrand.. et encore bien d’autres. On a compris, il nous faudra investir dans des villes ou l’achat du ou des appartements ne sera pas forcément donné. Mais il est intéressant de se pencher sur le sujet et de s’intéresser à ce genre de location.

Investir en colocation : Les villes avec de l’emplois

Sans parler d’universités, nous pouvant nous tourner vers d’autres villes ou il n’y a pas forcément d’université mais où on trouve du travail, c’est-à dire dans des villes où le chômage est moins élevé. Dans ce cas là, on ciblera peut-être plus des jeunes qui viennent de finir leurs études, qui cherchent un travail mais qui forcément n’ont pas encore les moyens de louer un appartement pour eux seuls. Dans ce genre de villes, l’achat d’un appartement n’est pas forcément très cher et donc pour notre investissement nous aurons sûrement besoin de prendre un crédit plus bas que si nous serions dans une ville universitaire. Cet investissement peut donc concerner la plupart d’entre nous.

Les villes actives

Un autre cas aussi pour investir dans une colocation sont les villes où il y a des activités, des villes qui bougent . Cela peut bien sûr concerner aussi certains jeunes qui désirent avoir de quoi se détendre et profiter les week-ends sans avoir à payer un loyer conséquent. Pour cela, il nous faut cibler des villes où il y a de nombreuses activités comme le cinéma, la piscine, des casinos. Si une ville est réputé pour ces nombreuses activités pour nous ce sera un point très important.

Nous avons pu donc cibler les endroits à cibler pour investir dans une colocation. Maintenant voyons quel bien pouvons-nous acheter pour pouvoir proposer par la suite une colocation.

Vers quel bien immobilier doit-on se diriger pour proposer une colocation ?

Les appartements pour investir dans une colocation

La plus grande possibilité est évidemment d’acheter ou de posséder un appartement. La plupart des personnes qui veulent faire de la colocation recherche un appartement. Si nous ciblons une ville universitaire, il sera préférable de posséder un appartement qui soit proche de l’université étant donné que les élèves universitaires ne voudront pas trop perdre de temps sur le trajet. Le fait d’aller tôt à l’université et de rentrer peut-être tard pour ensuite travailler ses devoirs peut être une source de stress et donc si on enlève un temps considérable de trajet cela leur sera vraiment profitable.

Acheter en pleine ville

En revanche, si nous ciblons une ville dite de loisir il nous faudra bien cibler un endroit qui soit proche de différentes activités que la ville propose. Par exemple si nous acquérons un appartement qui se trouve dans la banlieue de la ville, nous aurons moins de chance que l’endroit plaise à de futurs potentiels colocataires. Il est plutôt préférable dans ce cas la de choisir un appartement qui se trouve dans le centre de la ville et qui soit donc plus accessible à toutes sortes de lieus de loisirs ou de détente.

Investir dans une colocation en zone active

Pour ce qui est de la colocation concernant de jeunes personnes qui désirent trouver un travail, il est préférable d‘investir dans une colocation pas trop loin de différentes entreprises ou industries, sans bien-sûr qu’il soit dans la zone industrielle même. Mais la aussi le temps du traite compte forcément pour les futurs colocataires donc à nous de faire attention à ce que l’endroit où se trouve notre bien soit a proximité de ce que recherche nos futurs locataires.

On l’a compris, quel que soit les personnes qui désirent louer notre appartement, il faut bien être conscient du désir des potentiels colocataires, de ce qu’ils recherchent et du but de leur venu dans cette ville. Avoir cela à l’esprit augmentera nos chances de trouver preneur lorsque nous mettrons en location notre appartement.

En ce qui concerne le bien immobilier quelles sont nos possibilités ? Nous pouvons choisir d’acheter un bien qui soit déjà apte pour recevoir de la colocation, ou bien acheter un bien immobilier et effectuer des travaux pour le rendre accessible à la colocation. Il faut avoir à l’esprit ce que recherche les colocataires, quelles caractéristiques recherchent-ils dans l’appartement. Nous allons nous pencher maintenant sur cette question.

Quelles doivent-être les caractéristiques de notre appartement ?

Un appartement avec un minimum de confort et d’espace

Investir dans une colocation dit forcément minimum 2 personnes. Notre appartement doit donc se composer d’au moins 2 chambres étant donné que les colocataires désirent tout de même avoir leur intimité. Pour ce qui est de la cuisine, elle doit être assez spacieuse pour que les colocataires est assez de rangement pour leurs affaires personnelles. On peut très bien, pour gagner de la place, avoir une salle de bain composé aussi d’un toilette, cela ne gêne généralement pas les jeunes de cette génération.

La cuisine n’a pas forcément besoin d’être sur-équipé mais doit quand même contenir l’espace nécessaire lorsque les colocataires se rassemble dans cette pièce pour prendre le repas. Le salon est une pièce importante puisque c’est la pièce la plus vivante de l’appartement. Elle doit être spacieuse pour permettre à un groupe de personne de passer du temps ensemble, de parler, de jouer, de se détendre. N’oublions pas que les jeunes aiment la compagnie et que généralement ils invitent leurs amis pour passer du bon temps. La fait donc d’avoir un salon spacieux sera forcément un atout à mettre en valeur lorsque nous proposerons notre bien.

L’aménagement de l’espace et la propreté

Pour ce qui est des appartements qui sont cibler par les élèves universitaires, il n’est pas nécessaire d’avoir un très grand appartement puisque les élèves passent la majeur partie de leur temps à l’université ou dehors, mais il faut quand même qu’il soit assez spacieux pour qu’il aient chacun leur petit confort. Le fait par exemple d’avoir une grande cuisine n’a pas vraiment son utilité il préfère généralement avoir un plus grand salon.

Dans ces deux cas, l’appartement que l’on propose doit vraiment être propre et bien aménagé. Ce point est très important. Combien de fois à-t-on entendu des remarques négatives sur l’aspect, la propreté ou l’aménagement des appartements où logeaient des élèves ou jeunes gens ? Ne négligeons pas ce point. Présenter un appartement qui soit attirant dès la première visite aura forcément plus d’impact positifs sur les futurs colocataires que de voir des défauts dans chaque pièce de notre appartement. Maintenant concernant le type d’appartement à présenter voyons deux possibilités.

Choisir entre meublé ou non-meublé

Proposer un appartement vide. Certaines personnes préfèrent généralement avoir leur propre mobilier, leurs propres affaires. Pour cela nous pouvons proposer un appartement facilement puisque nous n’avons qu’a peut-être faire des travaux de peinture pour qu’ils soit attirant lors de la visite sans avoir d’autres gros frais à prévoir. Il est toutefois utile de fournir quand même le mobilier qui se trouve dans la cuisine puisque de toute façon on ne les changent pas chaque année.

Une autre possibilité est de proposer un appartement meublé. L’avantage est que les futurs colocataires n’auront pas à batailler pour trouver des meubles, des tables, des chaises, lits… Mais nous devons faire attention à ce que le mobilier soit au goût du moment et à ce qu’il soit en bonne état. Etant donner que les colocataires vivront avec du mobilier qui n’est pas à eux, ils aiment généralement que ce mobilier reste intact. Malheureusement si c’était le cas, sera pourrait être un point négatif lors de la visite de l’appartement.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Plus d'articles à lire