découvrez le tarif du coliving en France

Baptiste

Tarif du Coliving [Une niche pour les investisseurs immobiliers]

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ? Vous connaissez certainement le coworking, mais avez-vous déjà entendu parler du coliving ? Il s’agit de l’une des dernières tendances du marché de l’immobilier. San Francisco, Berlin, Melbourne, le coliving ou « vivre ensemble » est un phénomène planétaire. Dans le sillon de l’économie collaborative, le coliving est une nouvelle forme de logement urbain. Le principe est simple : vivre et interagir avec une communauté dans des espaces collectifs au sein d’un immeuble ou d’une villa, le confort et l’intimité en plus. Ce nouveau marché représente-t-il une aubaine pour les investisseurs ? Quel est le tarif du coliving en France ? Une niche immobilière à découvrir sans tarder pour développer un projet immobilier rentable et augmenter ses revenus fonciers en 2021. Découvrez pourquoi le tarif du coliving peut vous rapporter beaucoup d’argent.

Le Secret Derrière mon Système qui trouve des Bonnes Affaires en Illimités

Découvrez notre logiciel Stratège Immo qui vous permet de trouver des bonnes affaires en immobilier facilement et rapidement.

Immobilier locatif : la tendance croissante du coliving

Qu’est-ce que le coliving ?

Vivre ensemble

Habiter en ville et profiter d’un jardin, d’une salle de sport et d’une piscine privative, c’est le choix vers lequel s’orientent les nouveaux adeptes du coliving. Ces locataires d’un genre nouveau décident de vivre ensemble autour d’espaces partagés (jardin, cuisine suréquipée, espace de travail, bibliothèque, équipements sportifs, etc.). À l’inverse d’une colocation classique, les locataires ne vivent pas dans des chambres exiguës. Ils disposent de leur propre logement, en général un studio ou 2 pièces équipé d’une chambre et d’une salle de bain privative.

Partager

La force d’un espace de coliving ? La mutualisation. Les locataires bénéficient de multiples services partagés : Wi-Fi, abonnement TV, services de ménage et de pressing, coach sportif. Tous ces services proposés aux locataires permettent d’augmenter le tarif du coliving. Les possibilités sont infinies, le confort occupe une place prépondérante, proche des services de l’hôtellerie. De ce fait, un investisseur en coliving doit fournir à ses locataires un ensemble de services toujours plus attractifs, pour attirer ces exigeants locataires. Des jeunes actifs, à la recherche de flexibilité, d’interaction sociale, et surtout de loyers avantageux dans les grandes villes.

Investir dans le coliving pour augmenter sa rentabilité

L’investissement dans le coliving nécessite la mise en œuvre d’un projet entrepreneurial global ainsi que d’une gestion permanente de l’espace collectif. Un engagement important qui peut freiner certains investisseurs. En revanche, en offrant plusieurs espaces à la location, l’investisseur pourra générer des revenus locatifs plus importants qu’en location traditionnelle pour une raison simple : le tarif du coliving est plus élevé. Pour être rentable, il faudra donc miser sur le volume de résidents. En cumulant un maximum de loyers, vous réaliserez des économies d’échelle sur les services fournis à la communauté. Un objectif très facile à atteindre étant donné le succès grandissant de ce nouveau mode de vie dans les centres urbains. 

La réponse à une forte demande

Le tarif du coliving, favorable aux investisseurs, s’explique ainsi : la demande locative est en effet extrêmement forte. De nombreux étudiants et de jeunes actifs recherchent, sans succès, des hébergements en colocation. Le coliving apparaît comme la solution idéale pour ces jeunes générations en manque de lien social et de confort. Pour l’investisseur, ce mode de gestion locative a pour atout supplémentaire de ne pas subir de vacance locative, la basse saison n’existe pas, le taux d’occupation n’est jamais un problème. La demande est permanente et touche de nombreuses cibles : de jeunes célibataires en situation de transition, des « digital nomads » en mission professionnelle, de jeunes propriétaires dans l’attente de la construction de leur projet immobilier, des salariés en formation, des stagiaires ou encore des étrangers à la recherche d’un logement permanent.

La rentabilité est garantie par l’attractivité sans faille que représente ces logements d’un nouveau type. Les locataires sont parfois prêts à tout pour dénicher une place dans un logement partagé et bénéficier de services attrayants, quel que soit le tarif du coliving. En effet, ils n’hésitent pas à payer plus que le prix du marché. Ces revenus locatifs seront les bienvenus pour assurer l’amortissement de votre investissement dans un bien immobilier adapté à ce type de projet. C’est-à-dire un bien disposant d’une superficie élevée : un immeuble de rapport à rénover par exemple

Une fiscalité allégée

Un deuxième argument en faveur du coliving : des avantages fiscaux attractifs. En créant un espace de coliving, vous serez soumis au régime du LMNP : Loueur Meublé Non-Professionnel. Ce statut vous offre la possibilité de déduire votre amortissement et vos charges. Vous déclarez vos revenus sous le régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Une rentabilité importante est donc possible, mais il faudra certainement faire preuve d’un peu de patience. 

Le coliving a-t-il un avenir ?

Effet d’engouement ou nouveau mode de logement pour l’avenir ? En observant les dernières tendances de l’immobilier et la pénurie constante observée dans les milieux urbains, il paraît tout à fait approprié d’investir dans ce nouveau marché immobilier en pariant sur le tarif du coliving. Les acteurs français et européens du coliving n’hésitent pas et investissent depuis quelques années dans les grandes capitales mais également dans les villes de province tels que Lille ou encore Lyon. 

L’économie collaborative se démocratise. En France, le coliving n’en est qu’à ses balbutiements. De plus en plus d’individus souffrent de solitude et recherchent une communauté qui partage les mêmes valeurs. Il ne fait aucun doute que les investisseurs de demain pourront déployer des idées neuves pour contribuer à développer ce modèle novateur. Le tarif du coliving pourrait alors augmenter considérablement.

Le tarif du coliving par ville

Le coliving s’installe peu à peu dans les villes de l’hexagone. Sans surprise, Paris reste le territoire le plus onéreux au mètre carré. Loin d’être un inconvénient, ce constat peut représenter un atout pour les professionnels du coliving car la pression locative y est toujours plus forte. Dans les autres agglomérations françaises, le tarif du coliving représente une opportunité d’investissement de plus en plus rentable. En effet, les disparités régionales représentent une aubaine pour les futurs investisseurs.

Investir à Paris pour une rentabilité optimale

Si la capitale s’avère de moins en moins intéressante pour réaliser une opération immobilière classique, le coliving offre de nouvelles opportunités. Si le tarif du coliving pour un locataire s’élève facilement à 1000 euros par mois, vous pouvez optimiser votre espace et engendrer plusieurs milliers d’euros par mois grâce à votre investissement.

Les startups investissent l’Île-de-France

Les premières start-up du coliving y sont déjà bien implantées, parmi elles : La Casa, Chez Nestor, The Babel Community, Kley et Colonies. La Casa, par exemple, possède une douzaine de maisons autour de Paris, comptant chacune une douzaine de colocataires. Chez Nestor propose à ce jour une trentaine de chambres avec un tarif du coliving qui s’affiche à partir de 900 euros par mois. Avec une gamme tarifaire similaire, Colonies propose plusieurs espaces d’environ 300m2, disposant en moyenne d’une dizaine de logements meublés autour de Paris (Fontainebleau, Créteil, Noisy-le-Grand). Chaque espace se présente avec un prénom, Yves ou encore Gustave, un concept marketing bien huilé.

Une concurrence accrue

À Paris, où se concentre plus de 50% de l’offre de coliving en France, le choix de la localisation de votre bien immobilier est déterminant, la proximité des transports en commun (RER, métro) est un paramètre à ne pas négliger dans votre prospection immobilière. De plus, les locataires recherchent des logements qui garantissent le respect de leur vie privée, ils se démarquent ainsi de la colocation traditionnelle. Pour assurer un taux de remplissage élevé à Paris, il vous faudra également miser sur une large offre de services pour faciliter la vie de vos locataires qui sont en réalité vos clients. Le coliving est bien plus qu’une activité immobilière, c’est une activité commerciale à part entière, et la communication est une étape à ne pas rater pour vendre son espace de coliving à un tarif attractif.

Le Secret Derrière mon Système qui trouve des Bonnes Affaires en Illimités

Découvrez notre logiciel Stratège Immo qui vous permet de trouver des bonnes affaires en immobilier facilement et rapidement.

Les villes qui montent pour investir en coliving

Le tarif du coliving varie considérablement entre les villes françaises. En ligne de mire pour les investisseurs, les villes estudiantines comme Lille, Montpellier ou encore Strasbourg. Le loyer se situera entre 400 et 600 euros, avec un potentiel d’augmentation important dans les années à venir.

Le tarif du coliving à Lyon

Avec plus d’un demi-million d’habitants, Lyon s’impose comme la troisième ville de France. Car elle attire de nombreux jeunes actifs sur son territoire, l’agglomération lyonnaise est une valeur sûre pour investir dans le coliving. Capitale économique d’envergure, le marché de l’immobilier à Lyon connaît également une forte pression locative. Le prix du mètre carré avoisine les 5000 euros. Un investissement de départ important donc mais pour un niveau de rentabilité situé entre 450 et 800 euros par location meublée. À ce prix, devenir rentier immobilier devient également possible dans la vallée du Rhône. Des acteurs majeurs du coliving s’y sont déjà installés. Nestor propose plus d’une trentaine de chambres, avec un tarif du coliving qui démarre à 450 euros.

Un coliving haut de gamme à Bordeaux

Bordeaux se taille également la part belle dans le marché du coliving. Les jeunes actifs apprécient la cité bordelaise pour la proximité de l’océan Atlantique et la qualité de vie. Les bords de Gironde ont la cote, les investisseurs peuvent sans rougir surfer sur la vague du coliving de prestige. Le tarif du coliving démarre à 600 euros pour les locataires bordelais.

Le potentiel élevé de Marseille

Même constat à Marseille, la cité phocéenne offre encore de belles opportunités d’investissement locatif. Le coliving s’y développe à faible allure, les investisseurs ont encore de beaux jours devant eux, le soleil méditerranéen en prime. Le tarif du coliving avoisine déjà les 700 euros.

Le coliving s’installe partout en France et des plateformes spécialisées fleurissent sur la toile. Suivant le même modèle que la célèbre plateforme de locations saisonnières Airbnb, Colivme référence plus de 2000 offres de coliving en France. Une vitrine intéressante pour les investisseurs qui souhaitent faire connaître leur activité.

Investir dans le coliving, les tendances à suivre

Le coliving a le vent en poupe car il répond à une demande que la location classique ne peut plus assumer. L’évolution des modes de vie demande au marché de l’immobilier des ajustements rapides. Les individus ont besoin de flexibilité car leur parcours professionnel est souvent morcelé. Ils veulent louer rapidement et sans contrainte, c’est ce que propose le coliving aujourd’hui. 

On observe actuellement deux grandes tendances en matière d’investissement en coliving : la création d’ensembles neufs proches des complexes hôteliers ou des projets à taille humaine qui se matérialisent par l’achat d’une grande maison ou d’un petit immeuble pour créer une communauté. A noter qu’en investissant dans une résidence neuve, votre projet de coliving sera éligible à la défiscalisation Pinel.

Le coworking

Quel que soit le modèle dans lequel vous souhaitez investir, pour trouver le bien immobilier idéal, pensez au coworking. En effet, une communauté de coliving rentable est une communauté qui travaille. En mettant tout en œuvre pour offrir des conditions de travail optimales à vos locataires, vous garantissez leur solvabilité. Dans un avenir proche, il est fort probable que des entreprises décident elles aussi de s’orienter vers le coliving. 

Le luxe

Pour augmenter le tarif du coliving, les investisseurs font preuve d’inventivité. En misant sur des prestations haut de gamme, en offrant des équipements tendance et des services premium, vous améliorez le niveau de confort de votre espace et pouvez donc prétendre à des revenus supérieurs. En choisissant d’investir dans des biens de luxe, vous pouvez espérer toucher une clientèle au pouvoir d’achat élevé. En créant par exemple des espaces de relaxation (cours de yoga, pilates ou encore méditation), les investisseurs mettent toutes les chances de leur côté.

Conclusion

À l’instar du coworking, le coliving a de beaux jours devant lui. Si les grandes villes se font déjà une place sur ce nouveau marché de l’immobilier locatif, il ne faudra néanmoins pas espérer rentabiliser un tel investissement dans la Creuse. En revanche, en choisissant d’investir dans des villes moyennes, réputées pour leur population jeune et dynamique, vous pouvez prévoir de rentabiliser votre investissement dans un délai raisonnable. Il ne fait aucun doute que le tarif du coliving vous permettra de dégager des revenus locatifs plus élevés qu’en location traditionnelle.

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous pour recevoir notre logiciel de calcul de rentabilité pour détecter les biens rentables.

Le Secret Derrière mon Système qui trouve des Bonnes Affaires en Illimités

Découvrez notre logiciel Stratège Immo qui vous permet de trouver des bonnes affaires en immobilier facilement et rapidement.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Plus d'articles à lire